Meilleures pratiques en matière de Big Data pour maximiser l'impact sur l'entreprise

4 décembre 2023

Meilleures pratiques en matière de Big Data pour maximiser l'impact sur l'entreprise

Le Big Data n'est plus un simple mot à la mode. Il s'agit d'une réalité que les entreprises doivent gérer chaque jour. La quantité de données créées chaque jour est époustouflante - environ 2,5 quintillions d'octets, selon le IBM.

Avec toutes les données créées, les meilleures pratiques en matière de Big data sont essentielles pour s'assurer que les données sont traitées correctement, analysées efficacement et utilisées de manière optimale. Mais avec la quantité d'informations disponibles et les nouveaux outils développés chaque jour, il peut être difficile de se tenir au courant.

Nous allons donc nous pencher sur le thème de l'intégration des Big data et sur les conseils pratiques permettant de maximiser l'impact commercial de cette vaste quantité d'informations.

Importance de l'intégration des Big Data

Quelle que soit la quantité de données collectées par votre entreprise, si vous ne pouvez pas les intégrer à vos processus et systèmes d'entreprise, ce ne sont que des chiffres sans signification.

À l'ère du numérique, l'intégration du Big Data aux outils et applications existants est cruciale pour obtenir des informations précieuses permettant d'améliorer certains aspects de votre activité. Il s'agit notamment de :

  • Des décisions fondées sur des données : L'intégration des big data offre une vue complète des informations, aidant les entreprises à faire des choix plus judicieux en utilisant des informations précises et actualisées.
  • Augmenter la productivité : En automatisant le processus d'intégration des données, les entreprises peuvent accroître leur efficacité tout en minimisant le risque d'erreur lié à la saisie manuelle des données.
  • Améliorer l'expérience des clients : L'intégration des données permet aux organisations de connaître véritablement leurs clients. Il en résulte des campagnes de marketing plus personnalisées et plus ciblées, un meilleur service à la clientèle et une plus grande fidélité des clients.
  • Obtenir des informations commerciales précieuses : En rassemblant diverses sources de données, les entreprises peuvent approfondir leurs opérations et découvrir des tendances, des opportunités et des risques potentiels.
  • Alimenter l'innovation : En exploitant la puissance des données internes et externes, les entreprises peuvent découvrir de nouvelles voies de croissance, de développement et d'innovation.
Services d'analyse commerciale de StarTechUP

Analyse des Big Data VS Intégration des Big Data

L'intégration des données et l'analyse des données sont les deux faces de la pièce de monnaie axée sur les données. Bien qu'elles soient distinctes, elles sont aussi totalement interdépendantes.

L'intégration des big data consiste à rassembler des données provenant de diverses sources (ce que l'on appelle la collecte de données), à les nettoyer et à les rendre cohérentes. C'est un peu comme la construction de fondations solides pour votre maison. Vous avez besoin de différents matériaux, outils et compétences pour les assembler, mais vous ne vivez pas vraiment dans les fondations elles-mêmes.

D'un autre côté, l'analyse des big data est le moment où l'on commence à utiliser ces données. Il s'agit de plonger en profondeur dans un ensemble de données donné, de le décomposer en différentes parties et d'analyser chacune d'entre elles séparément. Vous pouvez explorer, analyser et découvrir toutes les informations et tendances cachées - c'est ce que nous appelons l'analyse des données. C'est un peu comme si vous rénoviez votre maison pour en faire un endroit confortable où vous pouvez vivre à l'aise et prendre des décisions en connaissance de cause.

En résumé, l'intégration des données prépare les données et l'analyse des données les utilise pour obtenir des informations. Elles travaillent ensemble pour que votre organisation soit véritablement guidée par les données.

7 bonnes pratiques pour l'intégration des Big Data

L'intégration des big data peut être une bête complexe, mais le respect de certaines bonnes pratiques permet de l'apprivoiser et de la faire fonctionner à merveille.

Voici sept principes fondamentaux à garder à l'esprit :

1. Commencer par des objectifs et un champ d'application clairs

Avant de se lancer, il est essentiel de définir ce que l'on souhaite atteindre. Identifiez vos objectifs commerciaux, les données dont vous avez besoin pour atteindre ces objectifs et la manière dont elles seront utilisées.

Pour vous aider, vous devez prendre en compte votre.. :

Exigences commerciales

Il est essentiel de comprendre les besoins de l'entreprise et les objectifs de l'organisation avant de mettre en œuvre l'analyse des big data. Les entreprises doivent identifier les projets qui peuvent tirer parti de l'analyse pour maximiser les profits.

Sources de données

Identifiez toutes les sources de données internes et externes de votre organisation, qu'il s'agisse de bases de données, de feuilles de calcul, de médias sociaux, de capteurs, de pages web, etc. Cela vous aidera à déterminer comment les données circulent dans votre organisation.

Déterminer les données importantes

Pour utiliser efficacement les big data, il faut prendre le temps de déterminer l'importance des meilleures données disponibles. Cela implique de sélectionner les informations les plus pertinentes pour votre entreprise, de préciser les informations souhaitées et de tenir compte des contraintes de temps.

2. Donner la priorité à la qualité des données

Faire de la qualité des données une priorité. Souvenez-vous de la règle du "garbage in, garbage out". Avant d'intégrer vos données, assurez-vous qu'elles sont propres, cohérentes et exactes.

La validation des données nettoiera vos données en amont et vous fera gagner du temps et de l'énergie à long terme, ce qui vous permettra d'obtenir de meilleures informations. Cela peut impliquer la déduplication, la correction des erreurs et la normalisation.

Gardez à l'esprit que de mauvaises données conduisent à de mauvaises informations, à de mauvaises décisions et, en fin de compte, à des résultats négatifs pour l'entreprise.

3. Choisir les bons outils et les bonnes méthodes

Lorsqu'il s'agit de choisir les bons outils et les bonnes méthodes, il n'existe pas de solution unique. Prenez en compte des facteurs tels que le volume, la vitesse et la variété des données et, bien sûr, votre budget.

Les outils d'intelligence artificielle (IA) et d'apprentissage automatique (ML), par exemple, peuvent contribuer à automatiser le processus d'intégration des données, le rendant plus rapide et plus efficace. Pour les données statiques, le traitement par lots peut faire l'affaire, mais lorsqu'il s'agit de données dynamiques, le streaming en temps réel pourrait être la voie à suivre.

De nombreux scientifiques des données utilisent des outils open-source pour l'intégration des Big Data, tandis que d'autres préfèrent des solutions basées sur le cloud comme Amazon Web Services (AWS) ou Google Cloud Platform.

[Lire la suite : 15 meilleurs outils de développement logiciel à utiliser par les développeurs en 2023]

Citation de la stratégie Big Data

4. Garantir une sécurité optimale

En août 2022, un cyberattaque contre un hôpital près de Paris, en France, a provoqué de graves perturbations. Les infirmières ont été obligées de classer manuellement les données, car le système informatique de l'hôpital, le stockage des données et le logiciel financier étaient tous compromis. Pour couronner le tout, les pirates ont demandé une rançon de 10 millions d'euros et menacé de divulguer les dossiers médicaux si leurs demandes n'étaient pas satisfaites.

Une partie de la stratégie de big data consiste à s'assurer que les données sont sécurisées à chaque étape. Du processus d'intégration au stockage et à l'analyse, des mesures de sécurité solides doivent être mises en œuvre pour éviter les violations et protéger les informations sensibles.

Lorsque vous recevez d'importants volumes de données, vous devez veiller à prendre des mesures de sécurité, par exemple :

  • CryptageLes données sont converties dans un format illisible, ce qui nécessite une clé de décryptage pour y accéder.
  • Contrôles d'accèsLe système de gestion des données de l'entreprise permet de définir des autorisations et de limiter l'accès au personnel autorisé, ce qui réduit le risque de violation des données.
  • Protocoles de sécurité des données : HTTPS, FTPS et SFTP sont essentiels pour garantir une transmission sécurisée et protégée des données brutes pendant l'intégration et pour empêcher tout accès non autorisé.

5. Construire pour l'évolutivité

Les données volumineuses ne sont pas immobiles. Elles connaissent une croissance exponentielle. C'est pourquoi votre solution d'intégration doit être flexible et évolutive.

Une infrastructure évolutive garantit que votre base technologique peut facilement s'adapter aux exigences sans cesse croissantes du big data. En utilisant des solutions évolutives telles que les plateformes basées sur le cloud, vous pouvez étendre vos capacités de calcul et de stockage au fur et à mesure que vos besoins en données évoluent.

Cela permet à de nombreuses entreprises de faire face à des pics soudains de flux de données, qu'il s'agisse de variations saisonnières ou d'augmentations inattendues, tout en maintenant des performances optimales et en évitant des coûts d'infrastructure inutiles.

6. Adopter la gouvernance des données

La gouvernance des données est en quelque sorte la constitution de votre royaume de données. Il s'agit de définir des règles et des procédures claires pour gérer l'accès, la sécurité et la propriété des données.

Il s'agit des feux de circulation, des passages piétons et des panneaux de signalisation qui permettent à vos données de circuler en douceur et en toute sécurité vers des informations exploitables ! Voici quelques questions qui vous permettront d'élaborer une stratégie efficace :

  • Comment allez-vous classer vos données ?
  • Qui a accès à chaque type de données ?
  • Quelles sont les conséquences d'une infraction aux règles ?

Il s'agit de gérer les données de manière responsable, de minimiser les risques de non-conformité et de respecter les exigences réglementaires.

7. Tester et surveiller

Ne partez pas du principe que tout fonctionne parfaitement. Testez minutieusement vos pipelines d'intégration à chaque étape pour détecter et résoudre les erreurs avant qu'elles n'affectent vos analyses de big data.

Les analystes et ingénieurs de données vous aideront à tester la qualité, l'intégration et l'analyse à intervalles réguliers pour s'assurer que le processus est précis, efficace et qu'il répond aux besoins de l'entreprise.

Aucun projet de big data n'est complet sans contrôle. N'oubliez pas que l'intégration est un processus continu. Contrôlez en permanence la qualité des données, les performances et l'utilisation des ressources. Restez flexible et adaptez votre approche en fonction de l'apprentissage et de l'évolution constante du paysage des données.

[Lire la suite : Optimiser le développement web avec les techniques de tests automatisés frontaux]

Homme devant un ordinateur

Embaucher des Data Scientists chez StarTechUP

Les données volumineuses représentent un défi de taille si l'on ne dispose pas du personnel adéquat pour les traiter.

Avec la bonne équipe de data scientists qualifiés, vous pouvez tirer le meilleur parti de vos analyses de big data, ce qui facilite et accélère la prise de décision. Nous proposons également des services de veille stratégique pour vous aider à donner du sens à vos données et à découvrir des informations précieuses.

L'équipe de StarTechUP dispose de l'expertise nécessaire pour vous aider à tirer le meilleur parti de vos big data. Contactez-nous pour une consultation gratuite et découvrez comment nous pouvons répondre à vos besoins en matière d'intégration de big data. Ensemble, transformons le chaos de vos données en informations précieuses !

A propos de l'auteur : Andrea Jacinto - Rédacteur de contenu

Rédactrice de contenu dotée d'une solide expérience en matière de référencement, Andrea a travaillé avec des spécialistes du marketing numérique de différents domaines pour créer des articles optimisés qui sont informatifs, digestes et agréables à lire. Aujourd'hui, elle écrit pour StarTechUP afin de présenter les derniers développements technologiques aux lecteurs du monde entier. Vue sur Linkedin

PLUS D'INFOS