Monolithique vs Microservices : Les avantages et les principales différences

17 avril 2024

Monolithique ou microservices : avantages et principales différences

Ces derniers temps, le choix entre une approche monolithique et une approche basée sur les microservices pour l'architecture logicielle a fait couler beaucoup d'encre.

L'architecture microservices est un mot à la mode dans le secteur du développement logiciel. De 2014 à 2019, Google Trends a révélé que les recherches sur Google concernant l'architecture de microservices ont augmenté de manière significative, ce qui indique sa popularité parmi les développeurs.

Cela ne signifie pas pour autant que l'architecture monolithique est en passe de devenir obsolète.

Alors que les entreprises continuent d'adopter la transformation numérique et exigent un développement plus rapide et plus agile, le débat entre ces deux architectures est devenu de plus en plus pertinent.

Dans cet article, nous allons explorer les avantages et les principales différences entre les architectures monolithiques et les architectures microservices.

Qu'est-ce qu'une architecture monolithique ?

L'architecture monolithique est une méthode traditionnelle de conception de logiciels dans laquelle tout est construit comme un grand bloc unifié. Toutes les parties sont étroitement liées, ce qui rend le programme autonome et indépendant, un peu comme ce que l'on imagine d'un "monolithe".

Dans cette configuration d'architecture monolithique, nous parlons de plusieurs couches : une base de données, une couche de services et une interface utilisateur frontale. Chaque couche dispose de sa propre équipe spécialisée dans les technologies utilisées dans cette couche.

Ainsi, vous pouvez avoir des administrateurs de base de données et des développeurs qui s'occupent d'une base de données en langage de requête structuré (SQL), une équipe dédiée au back-end qui s'occupe de la couche de services, et une équipe front-end qui se concentre sur l'esthétique de l'interface utilisateur.

Ce type d'arrangement est familier à la plupart des développeurs. L'architecture monolithique est typique des grandes entreprises, qui utilisent cette approche depuis longtemps et ne sont pas prêtes à prendre le risque de migrer vers quelque chose de nouveau.

Avantages de l'architecture monolithique

En conservant tous ses composants et fonctionnalités autonomes, une application monolithique est plus facile à développer et à gérer pour les petites équipes. Les architectures monolithiques présentent certains avantages :

Architecture simplifiée du code

Une base de code unique simplifie la compréhension et la maintenance par rapport à plusieurs codes interconnectés. Avec une architecture monolithique, le code de votre application est unifié, ce qui rend plus claire l'interaction entre ses parties. Cela simplifie le développement, car les développeurs n'ont pas besoin de gérer la communication entre les services.

Débogage et tests sans effort

Tout fonctionne comme une seule unité dans une architecture monolithique. Cela vous permet d'effectuer des tests de bout en bout en un rien de temps, de sorte que les tests et le débogage d'une application entière sont rapides et aisés, grâce à un système de journalisation central.

Processus de développement rapide

Si tous les éléments de votre application travaillent en étroite collaboration, vous pouvez mettre au point de nouvelles fonctionnalités plus rapidement. Les développeurs peuvent modifier le code sans craindre de perturber les autres parties de l'application.

Des équipes de développement dédiées permettront également d'accélérer la mise en œuvre de l'initiative. processus de développement. StarTechUP peut vous fournir développeurs spécialisés pour assurer la livraison rapide de votre application monolithique !

L'équipe dédiée de Startechup

Déploiement rapide

Le déploiement d'applications monolithiques est beaucoup plus simple puisqu'il s'agit d'une seule unité. C'est un jeu d'enfant à gérer et cela permet de réduire les erreurs de déploiement. De plus, tout le code étant regroupé au même endroit, il est facile de revenir en arrière si les choses ne se déroulent pas comme prévu pendant le déploiement.

Cas d'utilisation d'une architecture monolithique

Amazon est un exemple de cas d'utilisation d'une architecture monolithique.

Amazon Prime Video est un exemple d'entreprise qui a pesé sur le marché. les monolithes contre les microservices et a choisi une application monolithique. Son application de contrôle de la qualité audio et vidéo, initialement conçue comme des composants distribués, est devenue trop coûteuse à l'échelle. Finalement, l'équipe a réorganisé son infrastructure, fusionnant tous les composants en une seule application monolithique.

En général, les architectures monolithiques conviennent aux petites applications dotées de fonctionnalités simples. Elles sont idéales pour les start-ups et les entreprises au budget serré, car elles nécessitent moins de ressources pour le développement et la maintenance.

En outre, l'architecture monolithique est un choix solide si vous êtes certain que votre produit n'aura pas besoin d'évoluer beaucoup à l'avenir. Elle vous permet de rester simple et abordable sans rogner sur la qualité.

Comme tout est interconnecté, vous n'avez pas à vous préoccuper de la gestion de la communication entre les services. Il est donc plus facile pour les petites équipes de travailler ensemble sans avoir besoin de frais généraux supplémentaires ou d'expertise spécialisée.

Qu'est-ce qu'une architecture microservices ?

Alors que les applications monolithiques se résument à un seul élément, l'architecture microservices les divise en plusieurs éléments plus petits et indépendants.

Les microservices sont comparables à la construction d'une grande application avec des briques LEGO. Imaginez chaque petit service modulaire comme une pièce de LEGO. Ils discutent par le biais d'API, ont leurs propres bases de données et leur propre code, et travaillent à la réalisation d'un objectif commercial spécifique.

Au lieu d'une grosse boîte "monolithique", vous avez un tas de services qui peuvent se connecter de toutes sortes de façons. Ainsi, tout comme on assemble des pièces de LEGO, les microservices s'associent pour créer une application complète.

Dans une architecture microservices, chaque service dispose de sa propre équipe de développement. Cette configuration facilite la mise à jour, le test, le déploiement et la mise à l'échelle de chaque service, ce qui rend les choses plus faciles à gérer et moins compliquées.

Avantages de l'architecture microservice

Lorsqu'il s'agit d'avantages, l'architecture microservices est un concurrent de taille. Cette approche présente de nombreux avantages pour les entreprises, notamment

Hautement modulable

Une approche microservices vous permet de faire évoluer uniquement les parties de votre application qui en ont besoin lorsque la demande augmente. Ainsi, au lieu d'agrandir l'ensemble, vous vous concentrez sur les parties les plus sollicitées.

Flexibilité dans l'utilisation de différentes technologies

Vous pouvez choisir le meilleur langage et la meilleure pile technologique pour chaque service en fonction de leurs exigences uniques. Les microservices ne sont pas limités à une seule pile technologique, ce qui les rend plus flexibles et plus efficaces.

citation sur l'architecture des microservices

Promouvoir l'agilité et un développement plus rapide

Chaque service peut être développé, testé et déployé indépendamment sans affecter le reste de l'application. Cela permet d'accélérer les cycles de développement, de faciliter les changements et de déployer rapidement de nouvelles fonctionnalités puisque vous ne travaillez que sur une petite partie à la fois.

Services indépendants

Une architecture microservice permet de développer des services de manière indépendante, en répartissant la logique d'entreprise sur plusieurs plates-formes sans dépendances de flux de travail ou d'outils. Cette autonomie signifie que si un service tombe en panne, les autres ne sont pas affectés, ce qui permet à l'application de rester robuste et opérationnelle malgré les échecs individuels.

Cas d'utilisation de l'architecture microservices

Netflix est un excellent exemple d'entreprise utilisant une architecture de microservices.

Des milliers de services sont en cours d'exécution à tout moment, ce qui leur permet d'évoluer rapidement et efficacement lorsque la demande augmente. Cette configuration les aide également à isoler les défaillances et à maintenir le temps de fonctionnement en cas de panne d'un service.

eBay a grandement bénéficié de l'architecture microservices. Auparavant, l'augmentation du trafic submergeait les systèmes d'eBay, aux prises avec des complexités liées à la croissance. Pour gérer 75 milliards d'appels quotidiens à la base de données, eBay a adopté les microservicesLe site Web de la Commission européenne est un site Web de qualité, qui divise l'application, la base de données et les moteurs de recherche. Depuis l'introduction de cette technologie, des mises à jour régulières ont permis de stabiliser le site web et d'améliorer son délai de mise sur le marché.

Les microservices sont polyvalents et sont souvent utilisés pour réorganiser le système de gestion de l'information de l'entreprise. systèmes existants. Imaginez que vous soyez une entreprise cherchant à moderniser un système hérité encombrant, en passant à l'informatique dématérialisée, en mettant à jour les fonctionnalités ou en améliorant de manière générale votre infrastructure numérique. Les microservices permettent des améliorations progressives avec un minimum de temps d'arrêt et d'utilisation des ressources.

Ils sont également idéaux pour traiter des données en temps réel, ce qui est essentiel pour les services de diffusion en continu, les banques en ligne ou les applications de commerce électronique. Les microservices gèrent ces charges de données plus efficacement que les applications monolithiques traditionnelles.

Par conséquent, si vous travaillez sur une application dont la logique métier est complexe et qui nécessite des mises à jour fréquentes ou une augmentation des capacités tout en maintenant les coûts à un niveau raisonnable, l'architecture microservices pourrait être la solution.

Architectures monolithiques et microservices : Principales différences

Si vous avez encore du mal à décider quelle architecture choisir, vous n'êtes pas seul. De nombreuses entreprises et équipes techniques sont confrontées à ce défi, en particulier lorsqu'elles lancent des applications complexes.

En quoi les architectures monolithiques et microservices diffèrent-elles ? Voici une brève explication :

Complexité

Les architectures monolithiques sont plus simples, avec tous les composants étroitement couplés dans une seule unité. Cela fonctionne bien pour les petites applications, mais lorsque les projets se développent et deviennent complexes, ce couplage étroit peut poser des problèmes de maintenance du système.

En revanche, les microservices ont une structure plus complexe, composée de nombreux services qui doivent communiquer entre eux. En tant que système distribué, les microservices nécessitent une sélection et une configuration minutieuses des connexions entre les modules et les bases de données. En outre, comme ces applications sont composées de services indépendants, chacun d'entre eux doit être déployé séparément.

La taille et l'étendue des applications

L'architecture monolithique convient aux petites applications aux fonctionnalités limitées. C'est un excellent choix pour les startups ou les entreprises dont le budget est serré, car elle nécessite moins de ressources pour le développement et la maintenance.

En revanche, les architectures microservices conviennent mieux aux applications complexes et de grande envergure qui nécessitent des mises à jour fréquentes et des capacités d'extension.

Facilité de maintenance et évolutivité

Les architectures monolithiques nécessitent un déploiement complet pour chaque modification du code, ce qui complique la maintenance et les mises à jour. Cette configuration rend également difficile la mise à l'échelle des composants individuels de l'application de manière indépendante.

D'autre part, les microservices comportent des services indépendants qui peuvent être mis à jour et déployés séparément, ce qui facilite la maintenance et permet d'augmenter la taille de certains composants sans en affecter d'autres.

citation de l'architecture monolithique

Sécurité

Aucun des deux n'est supérieur.

Une architecture monolithique est renforcée par des spécialistes de la technologie dans leurs domaines d'expertise, tandis que les microservices bénéficient de la compartimentation et de l'accent mis sur les normes pour une meilleure interopérabilité. Les applications monolithiques, avec leur base de code unique, sont plus exposées aux menaces de sécurité.

Mais avec les microservices, puisque tout est réparti et en plus petits morceaux, il est beaucoup plus facile de gérer les problèmes de sécurité.

Ressources humaines et développement Temps

Une architecture monolithique peut nécessiter moins de ressources pour sa construction, mais elle peut aussi poser des problèmes à une grande équipe de développeurs qui travaillent sur la même base de code.

Les architectures microservices permettent à des équipes plus restreintes de travailler de manière indépendante, ce qui réduit le temps nécessaire au développement et au déploiement.

Coût

Une architecture monolithique est généralement moins coûteuse à développer et à maintenir, car elle nécessite globalement moins de ressources. Toutefois, à mesure que la taille et la complexité d'une application augmentent, les coûts de maintenance d'une architecture monolithique peuvent augmenter.

L'architecture microservices peut être plus coûteuse à développer et à gérer au départ, mais elle offre une plus grande évolutivité et une plus grande flexibilité à long terme. En outre, comme chaque service est indépendant, il est plus facile d'allouer des ressources et de hiérarchiser les mises à jour en fonction de leur importance.

En conclusion, les architectures monolithiques et microservices ont toutes deux leurs forces et leurs faiblesses.

Mais lorsque vous devez choisir entre une architecture monolithique et une architecture de microservices, vous devez connaître certains facteurs qui influencent votre décision.

Nous y reviendrons dans la section suivante !

Facteurs à prendre en compte lors du choix d'une architecture pour votre application

Choisir entre les architectures monolithique et microservices revient à choisir le plan de votre prochain grand projet.

Voici ce qu'il en est : les microservices ne simplifient pas votre application. Au contraire, ils mettent à nu les complexités, en donnant aux développeurs les outils dont ils ont besoin pour concevoir, gérer et mettre à l'échelle des applications de grande envergure. Les applications monolithiques, en revanche, sont simples à mettre en place et à gérer, mais elles deviennent de plus en plus complexes au fur et à mesure que le projet prend de l'ampleur.

Alors, quand vous serez à la croisée des chemins, réfléchissez bien à ces facteurs cruciaux :

Objectifs commerciaux

Avant de choisir une architecture logicielle, évaluez les objectifs de votre entreprise. Les architectures monolithiques peuvent être plus simples au départ, mais elles peuvent devenir complexes. Les microservices offrent agilité, évolutivité et facilité de développement, ce qui les rend idéaux pour les entreprises visant une croissance importante en raison de leurs avantages en termes de vitesse de développement, d'isolation des pannes et d'évolutivité.

Taille de l'application

Pour les petites applications simples, une architecture monolithique peut suffire, car elle facilite le développement sans nécessiter l'intégration de multiples services. En revanche, pour les applications plus importantes et plus complexes qui nécessitent des mises à jour fréquentes et une certaine évolutivité, il est préférable d'opter pour une architecture microservices. Elle permet une plus grande flexibilité dans l'ajout de fonctionnalités et peut faire gagner beaucoup de temps de développement dans les systèmes complexes, comme le montre l'utilisation d'AWS Lambda par Netflix.

Taille et structure de l'équipe

Le développement de microservices exige un ensemble unique de compétences et une approche de la conception. Contrairement aux applications monolithiques, il nécessite des connaissances en matière d'architecture en nuage, d'API, de conteneurisation et de compétences en matière d'applications en nuage modernes. En outre, le dépannage dans une architecture distribuée peut s'avérer difficile pour les novices en matière de microservices.

L'infrastructure

Une application monolithique fonctionne sur un seul serveur, tandis que les microservices prospèrent dans le nuage. Bien que les microservices puissent fonctionner sur un seul serveur, ils sont généralement hébergé dans le nuage pour une meilleure évolutivité, une meilleure tolérance aux pannes et une meilleure disponibilité.

Avant de commencer à utiliser des microservices, il est essentiel de disposer d'une infrastructure adéquate. La mise en place de microservices demande plus d'efforts au départ, mais ils sont plus efficaces pour créer des applications complexes et évolutives.

Ressources et budget

Passer d'une architecture monolithique à une architecture microservices nécessite de décomposer une application en services indépendants, de définir leurs limites, de mettre en place des mécanismes de communication et de réorganiser le déploiement et la surveillance. Les compétences techniques, le temps et le budget nécessaires sont essentiels pour une migration réussie.

Le passage aux microservices est complexe et peut prendre du temps, avec certains risques. Il implique souvent la réécriture ou le remaniement du code, la mise à jour de l'infrastructure et des processus de déploiement, et l'assurance que les services fonctionnent bien ensemble. Assurez-vous que les avantages des microservices justifient les perturbations potentielles lors de la migration.

De nombreuses entreprises choisissent l'architecture microservices pour sa flexibilité, son évolutivité et sa souplesse. Toutefois, les architectures monolithiques restent pertinentes pour les applications simples et à petite échelle.

Quoi qu'il en soit, le choix de la bonne architecture peut faire ou défaire le succès d'une application. Il convient donc d'examiner attentivement ces facteurs avant de prendre une décision. L'aide d'experts peut également s'avérer très bénéfique pour votre projet.

l'équipe de développement travaille ensemble

Construisons votre application !

Dans la bataille entre l'architecture monolithique et l'architecture microservices, il ne s'agit pas de savoir laquelle est la meilleure ; il s'agit plutôt de savoir ce qui convient le mieux à votre projet.

Chez StarTechUP, une société de développement de logiciels aux Philippines, nous nous consacrons à construire le meilleur logiciel pour nos clients. Notre équipe de développeurs expérimentés travaillera avec vous pour comprendre les besoins de votre entreprise et choisir l'architecture qui convient le mieux à votre projet.

Contactez nous aujourd'hui pour commencer à créer l'application de vos rêves ! Et n'oubliez pas, qu'il s'agisse d'une application monolithique ou microservices, nous sommes là pour vous aider à transformer vos idées en réalité.

A propos de l'auteur : Andrea Jacinto - Rédacteur de contenu

Rédactrice de contenu dotée d'une solide expérience en matière de référencement, Andrea a travaillé avec des spécialistes du marketing numérique de différents domaines pour créer des articles optimisés qui sont informatifs, digestes et agréables à lire. Aujourd'hui, elle écrit pour StarTechUP afin de présenter les derniers développements technologiques aux lecteurs du monde entier. Vue sur Linkedin

PLUS D'INFOS